L’interview qui tire plus vite que son ombre

[ On est tranquilles, on est calmes… ]

.

Le 12 juin dernier, Alain Joly m’accueillait sur les ondes de France Bleu Touraine pour l’émission « La Touraine qui réussit ».

J’y suis allée sans stress, je connais l’émission pour y être déjà passée…

Par contre, je confirme, l’effet est toujours le même. Tu y vas cool, l’ambiance dans les locaux est super détendue mais une fois que tu as le casque sur les oreilles tu ne touches plus terre pendant 12 minutes top chrono 😄

C’est à peine commencé que c’est déjà fini, t’as rien vu passer (heureusement il y a le podcast pour vérifier que tu n’as pas raconté n’importe quoi).

Allez, en exclu rien que pour vous, petit retour sur cette interview de folie

Tolmao + mon cerveau = boîtes à idées qui fument en permanence 🤯

.

Alain : Tolmao, c’est un espace où l’on va venir créer, se rencontrer et échanger des idées, est-ce que j’ai bien résumé la situation ?

Mary : C’est bien, c’est une bonne introduction.

Alain : Comment il se présente cet établissement ? Comment vous l’avez créé ? Et pourquoi ?

Mary : L’origine du projet c’est un organisme de formation que je dirigeais déjà et qui fonctionnait sans local spécifique. A chaque fois que j’organisais une formation, je louais une salle.

Puis, quand l’organisme se développe vient ce besoin d’avoir le lieu.

Alain : De grandir aussi ?

Mary : De grandir et de pouvoir avoir un lieu qui soit représentatif et qui soit adapté aux besoins des formations, et comme j’ai toujours plusieurs idées et plusieurs projets en tête…

Alain : Plusieurs idées à la seconde ?! [Hé hé, on voit qu’il les connaît bien les entrepreneurs, Alain !]

Mary : C’est un peu ça, quand j’ai eu envie d’avoir ce lieu, d’autres projets sont arrivés en même temps. Au départ, ce n’était pas très défini. Je me disais : « ça pourrait être bien s’il n’y avait pas seulement moi et mon organisme de formation mais aussi d’autres porteurs de projet, d’autres projets… » ! J’appelais ça un « Espace à projets », c’était un peu conceptuel…;)

Alain : C’est une boîte à idée en quelque sorte, où tout le monde vient travailler, où tout le monde a une idée… ?

Mary : Oui c’était un peu ça : une boîte à idées, à rencontres, à projets, des projets qui naissent, qui voient le jour… Les mois passant, j’ai affiné l’idée, j’ai fait une recherche du local, avec cette réflexion en parallèle…

Alain :  C’est quelque chose de facile d’ailleurs de trouver un local ?

Mary : Non, très difficile et assez long ! J’ai dû faire des compromis au final. Ça fait environ deux ans que je pense à ce projet, avec une bonne année de recherches ! J’ai le local depuis le début de l’année. Mais avec les travaux, les efforts d’aménagement pour faire un lieu bien cosy, bien agréable à vivre et à travailler, il voit le jour seulement aujourd’hui.

Et pendant tout ce temps, la réflexion a évolué au fur et à mesure… Et cet « Espace à projets » que j’avais pensé au départ est devenu au final un « Espace de formation et de coworking ». Donc très concrètement, on a un espace où on peut accueillir des entrepreneurs ou des futurs entrepreneurs, ou d’autres types de porteurs de projet.

C’est pas pour te mettre la pression mais, de temps en temps, Alain regarde l’heure

juste histoire de te faire comprendre que si tu pouvais finir ta phrase rapidos, ce serait chouette… 😉

[Le chrono tourne]

On aborde tous les sujets et ça fait même pas mal 😋

.

Alain : « Porteur de projet, jeune entrepreneur » cela veut dire « je n’ai pas de bureau, j’ai envie d’un bureau où je reçois des clients pour travailler »….

Mary : C’est ça, ou simplement pour rencontrer du monde ! Parce que, quand on est entrepreneur, travailler chez soi, c’est pratique mais ça a aussi un côté un peu solitaire qui peut, à la longue, être pesant !

L’avantage de venir travailler dans un espace comme celui-ci, c’est qu’on a à la fois le confort, les moyens matériels – par exemple une salle pour pouvoir recevoir un client ce qui évite d’aller au café du coin… – et la possibilité de rencontrer d’autres porteurs de projet.

Alain : Il existe déjà ce type d’établissements à Tours, je pense à l’espace Mame, je pense à la pépinière d’entreprises de Joué-lès-Tours… Est-ce que ça ressemble un petit peu à ces espaces-là… ?

Mary : Il peut y avoir des similitudes, et effectivement ce sont des projets qui se sont développés à Tours. Il n’y en avait pas tant que ça avant, il y en a plusieurs maintenant qui ont ouvert. C’est bien parce que ça répond à un besoin. Après, je pense que chaque espace à ses particularités, ses spécificités !

Nous déjà on est basés sur Fondettes, on n’est pas sur Tours…;) L’avantage c’est qu’on est un peu plus au vert, c’est calme, on n’a pas de difficulté pour stationner ni pour circuler.

Je suis partie sur l’idée d’un espace confortable et malgré tout assez intime. Dans l’espace de coworking, on a 6 places, l’idée étant de ne pas trop charger et de pouvoir garder un certain confort…

Mais il y a aussi une grande salle qui peut accueillir des groupes de 12 à 30 personnes selon la configuration, et qui peut permettre de mettre en place d’autres projets, type ateliers, conférences, formations…

Alain : Combien ça coûte de louer des bureaux, combien ça coûte de louer des salles, parlons un petit peu d’argent, parce que l’argent n’est jamais tabou ici !

Mary : Ça marche. Il y a plusieurs formules, mais pour avoir une idée, on peut être là tous les jours pour 190€ HT par mois…

Alain : C’est moins cher qu’un bureau en centre-ville !

Mary : C’est moins cher qu’un bureau en centre-ville et puis on a les services qui vont avec. Tout est inclus : toutes les charges sont comprises et on a accès à l’espace, à son confort, à la cuisine avec le thé, le café, les rencontres…

Alain : Le sourire de Mary aussi ?!

Mary : Oui, exactement, c’est ça !

Trouver le fil 🧵

.

Alain : La définition de Tolmao en grecque c’est « oser, avoir de l’assurance ». J’ai l’impression que c’est un peu votre moteur, votre façon de fonctionner aussi.

Mary : C’est le point de départ. Je suis formatrice et je propose des formations autour de la communication écrite, plus précisément de l’écriture créative, avec cette idée qu’avant tout, pour écrire, il faut avoir confiance en ses capacités. A partir du moment où on a confiance en ses capacités, qu’on découvre son potentiel, on peut aller beaucoup plus loin. Après, j’ai développé l’organisme de formation avec d’autres thématiques, en faisant intervenir des formateurs qui avaient d’autres champs d’expertise que les miens, mais toujours avec les mêmes valeurs.

Alain : L’idée c’est de toucher le plus grand nombre ?

Mary : L’idée c’est surtout d’assouvir la curiosité, c’est le fait qu’avec de nouvelles pratiques, on peut enrichir sa pratique professionnelle au quotidien, toujours avec cet esprit de prendre de l’assurance, de se sentir bien, de se sentir épanoui et d’oser. L’espace de coworking, je l’ai créé dans le prolongement de ces valeurs-là. C’est pour ça, que « Tolmao », pour l’espace de coworking et de formation, ça collait bien !

Alain : Vos intervenants, vous les avez choisis pourquoi ? 

Mary : Parce qu’ils partagent les mêmes valeurs, l’envie de transmettre. Quand on est formateur, ça paraît une évidence de vouloir transmettre mais pour moi c’est vraiment quelque chose de fort. Transmettre sans retenue, s’attacher au bien-être du stagiaire, à ses besoins, s’attacher à lui montrer quelles sont ses capacités, son potentiel… Et finalement, c’est le fil conducteur de tout le projet.

Alain : Et pour mieux vous connaître, vous avez un site internet que j’ai mis en lien sur la page Facebook de France Bleu Touraine, sur francebleu.fr, où l’on peut réécouter également cette interview à loisir. Merci Mary et à bientôt !

Et voilà, à peine le dire ouf, que c’est déjà fini… Merci Alain pour cette émission à couper le souffle !

Pour cet article on vous a fait une version un peu remastérisée car 12 minutes ça passe très vite et en même temps,

on a le temps de raconter beaucoup de choses ! Pour ceux qui préfèrent la version originale en podcast, c’est par ici :

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.